Cette poubelle...

Pour le moment, ma poubelle est grande, noire, solide, avec une pédale. C'est une poubelle de 50 litres, et c'est exactement la même poubelle que celles que tu peux voir dans "Ink Master".
Oui, j'ai de la référence.
Elle m'a coûté bien cher, cette poubelle. Elle date de l'époque où je n'imaginais pas qu'il était possible que je puisse réduire mes déchets. Et comme je déteste sortir les poubelles, il me fallait quelque chose de grand, de solide ... et avec une pédale. Et bien évidemment, il me fallait quelque chose d'esthétique, vu que ça allait trôner dans ma cuisine.
Tu te doutes bien, maintenant, que la seule vue de cette poubelle me fait horreur. Je rêve du jour où j'oublierais le geste d'appuyer sur une pédale. Oui, je te le dis clairement, je rêve du jour où les invités qui viendront dans ma maison chercheront en vain la poubelle, parce qu'il n'y en aura plus.
On en est pas là.

Cela dit, je ne déteste pas tant que ça ma poubelle, pour la simple et bonne raison qu'elle me permet de constater, chaque jour,  et au fur et à mesure que le temps passe, les progrès que nous faisons.

Car, avant, la poubelle devait être sortie tous les trois jours. En tassant comme des barjots on arrivait à la faire durer deux jours de plus, et quand on sortait le sac poubelle, il était au bord de la rupture. Du coup, on achetait des sacs de 100 litres, et quand on les sortait, on les laissait un peu dans l'entrée avant de les amener au vide ordures, ce qui nous permettait de le remplir encore un peu plus. Et toutes les deux semaines, il fallait racheter deux rouleaux de sacs de 100 litres.
Mais ça, c'était avant.

Aujourd'hui, je suis allée regarder mon rouleau de sacs de 100 litres, le seul que j'aie acheté depuis décembre. Il me restait deux sacs poubelles. Autrement dit, de deux rouleaux de 10 tous les quinze jours, on est arrivés à un rouleau qui dure 4 mois.
Wow ...
Ensuite, d'une sortie de poubelle tous les trois jours, on est passé à une toutes les deux semaines. Nous ne tassons plus comme des tarés. En fait, comme les sacs font toujours 100L, et que la poubelle en fait 50, ils sont à peine remplis à la moitié. La poubelle elle même n'est pas remplie à fond. Nous ne les sortons au bout de 15 jours que parce que nous craignons les mauvaises odeurs et le jus de poubelle (nous avons pas encore de composteur, il y a donc une majorité de déchets organiques dedans).
Forte de ces constats, je me suis permise quelques calculs.

Avant :
Un sac de 100L tous les 3 jours = 33L par jour. Divisé par le nombre de personnes présentes dans le foyer, nous produisions, avant le mois de janvier 2015, environ 10 litres de déchets par jour et par personne.

Depuis Janvier 2015 (mode Zéro Déchet ON)
Un sac de 100L (rempli à moitié, donc 50L) tous les 15 jours = 3litres par jour. Nous divisons par 3 comme tout à l'heure = 1L par jour et par personne.

Entre avant et maintenant, nous avons divisé nos déchets par 10. Et nous ne sommes qu'au début de cette belle aventure.

Les prochaines étapes :
- Avoir des couches lavables DE NUIT (actuellement nous n'en avons que pour la journée. Fils consomme donc 1 vilaine couche jetable - mais écologique - par jour) / Mise en application dès lundi !
- Avoir un composteur (deux en fait : un pour les épluchures, et un autre plus petit pour les os de viande et les arrêtes de poisson) / Mise en application dès notre emménagement le 30 avril
- Acheter trois Tupperware supplémentaires pour le boucher, car actuellement Monsieur revient parfois encore avec des papiers d'emballage de viande / Mise en application dès lundi !
- Finir les quelques trucs qui trainent et dont les emballages sont jetables (et non recyclables). C'est ce qui prendra le plus de temps : il reste à ce jour de l'huile de paraffine (pour le coupe chou), du fil dentaire et la crème après rasage de Monsieur. Ah, et quatre sachets de légumes surgelés dont je viens de m'apercevoir qu'ils étaient dissimulés dans le fin fond du congélateur ! Les fourbes ! Bon ben, eux, ils auront dégagé d'ici la fin de la semaine. 
- Dématérialiser complètement tous nos documents personnels (ce sera trèèèèèès long ....) et demander aux organismes de ne plus rien envoyer par courrier postal (encore plus long. On s'est déjà désabonné de toutes les enseignes commerciales, mais dès que tu touches à la banque ou à la mutuelle, ça devient de suite plus compliqué de leur faire comprendre que tu ne veux plus de papier)

Et pour la fin du mois d'avril, je me suis lancée le même défi que ChachouMinimaliste. Si elle veut bien, je lui piquerais son tableau de sortie des poubelles pour voir où j'en suis ce mois-ci.
Peut-être que d'une poubelle tous les 15 jours, on arrivera à une toutes les 3 semaines ... voire tous les mois !

Et voilà ! Si ce bilan t'a donné envie, n'hésite pas à te lancer un défi, toi aussi ! Tu as tout à y gagner. Y a t-il des effets secondaires ? Oui. Tu risques de te rendre compte que tu as gagné de temps, que tu partages plus de choses avec ta famille, que tu es moins dépendant du système, que tu vis plus et que tu consommes moins. Et enfin, tu vas changer pour toujours ta relation avec ta poubelle. Si c'est pas beau ça ...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire