Coming back

Bonjour à tous !

Ca faisait un bon moment que je n'étais pas passée par ici.
Alors non, je n'ai pas laissé tomber ce blog, ni ma quête vers le zéro déchet. Pourtant, j'ai été obligée de me mettre un peu en stand bye ces derniers temps, ce qui explique ma longue absence.

Déjà, comme je vous l'expliquais dans un article précédent, j'étais, au mois d'avril, en cours de déménagement. Avec Monsieur, nous faisions construire notre maison. Nous avons été livrés le 13 avril, et par la suite, nous nous sommes lancés dans les travaux, avant d'emménager pour de bon le 30 avril.
Je dois vous dire que je n'imaginais pas que les travaux allaient nous prendre autant de temps. Nous avions à faire : toutes les peintures des murs et des plafonds, les sols des deux chambres, monter la cuisine, monter la salle de bains, monter les dressings des deux chambres et du placard de l'entrée.
En bref, du boulot.
Et pour une question de budget, nous avions choisi de tout faire nous-mêmes. En cours de route, nous avons fini par confier la peinture des plafonds à des artisans (quand on s'est aperçu qu'on était franchement pas doués). A part ça, tout a été réalisé par nous ; alors certes, on a un peu ramé : nous ne sommes pas bricoleurs du tout.
Monsieur, qui ne travaille pas en ce moment, s'y est mis comme un acharné, et, aujourd'hui, tout est fait. Il nous faut maintenant nous attaquer aux extérieurs, et il y a aussi quelques finitions déco à faire à l'intérieur ... mais comme l'argent ça pousse pas sur les arbres, ben on attend un peu de se renflouer.

Déménager, par contre, fût assez facile : notre passage au zéro déchet et, surtout, au minimalisme, a permis de tout faire en une seule journée, et sans aucun carton. Si si. 
Donc le bon côté des choses, c'est que, même si le 29 avril nous avons emménagé dans une maison qui n'étais pas finie du tout (une chambre en cours de travaux avec seulement la sous couche du sol posée, l'autre en l'état avec une chape de béton au sol, pas de cuisine - on venait à peine de monter les caissons, pas de salle de bains - sauf la douche, aucun mur de peint, aucun placard...) et que nous avons campé pendant quelques jours semaines ... eh bien le rangement et l'organisation se sont franchement bien déroulés. Tout ça dans la mesure où nous n'avions rien d'inutile à entasser, et que ce qui était casé pile poil dans l'ancien appart pouvait largement trouver une place qui ne gêne pas dans cette maison plus grande, en attendant que des placards soient crées.
C'est là que je me dis que si nous n'avions pas entamé cette démarche zéro déchet, nous aurions, je pense, moins bien vécu cette installation.

Nous nous sommes forcés à garder cet esprit zéro déchet pendant les travaux, mais je dois vous dire que ça a été assez difficile : tout l'outillage, tout les éléments de cuisine, la vasque, les peintures, les lames de parquets, sous couches, plinthes etc... tout est suremballé, une véritable horreur !
Construire, en soi,  n'est franchement pas zéro déchet ; le mieux aurait été d'acheter dans de l'ancien. Mais nous avions entamé la construction de la maison bien avant d'être dans le zéro déchet, donc ça aurait été couillon de revenir en arrière.
Le mieux que nous avons pu faire, c'est limiter les emballages au maximum, et de réutiliser les pièces qui ne nous avaient pas servi : la cuisine suédoise, par exemple, contenait plein de petites pièces qui nous ont resservi quand nous avons entamé les travaux de la salle de bains, idem pour les dressings. Les étagères du cellier ont été faites à partir des chutes de planches des dressings.
Et pour éviter d'encombrer la décheterie de notre commune, nous avons brûlé ce que nous pouvions. Nous devrons malgré tout y aller pour nous débarrasser des pots de peintures.

A côté de ça, bien sûr, il fallait aller travailler, manager son équipe, organiser les fêtes de fin d'année avec les instits, préparer la rentrée prochaine, mettre en place les séjours de vacances de l'été, animer des réunions, clôturer les budgets ... bref, tout le boulot d'une fin d'année qui se respecte.
Je reviens tout juste d'un séjour de vacances à la montagne, et, même si j'ai une petite semaine de récup, j'enchaine ensuite sur deux semaines de direction, sans compter ma VAE où il faut franchement que je me bouge si je veux pouvoir envoyer mon dossier avant octobre.
Mais c'est quand même bon de pouvoir souffler un peu.

J'ai aussi quelques nouvelles à vous apporter dans notre engagement zéro déchet, car même si ces trois mois ont été intenses, nous avons tout fait pour maintenir notre cap et nous avons fait des progrès notables.
En attente des prochains articles, quelques photos de ma maison que je veux minimaliste, et qui n'est pas encore tout à fait finie.




                                    







Ici, l'espace de vie, tout ouvert, composé d'un salon et d'une salle à manger.












La fameuse cuisine suédoise ...




La chambre de Monsieur et Madame



La chambre de Fils



Et la salle de bains

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire