Home Sweet Home : La Cuisine

Bonsoir tout le monde !
 
Et voilà, encore une semaine qui s'achève. Pour moi, et pour toi aussi, peut être, sauf si tu fais partie des petits veinards qui bossent le samedi. Maintenant, ne sois pas triste. Penses que ma semaine s'est achevée sur un nettoyage complet de la machine à laver, parce que j'ai lancé sans faire gaffe une lessive de couches en omettant de rincer l'abominable caca présenté par Fils cet après midi.
No rage ...
Sur ce, saches également que je suis arrivée au bout de ma vie lorsque, pour endormir le sus-nommé, j'ai chanté cette chanson-là :
 
 
Non mais j'ai jamais dit que j'étais une bonne mère hein ?
 
Ceci étant dit, j'ai pensé à toi en faisant mon ménage cet après midi ! J'étais en train d'astiquer ma cuisine, lorsque je me suis fait la réflexion que ma maison était franchement facile à nettoyer. Pour ainsi dire, j'ai dû mettre à peu près trois quart d'heures pour faire la poussière de tous les sols, les meubles et la cuisine.
On y arrive, on y arrive !
Ménage faisant, je repense donc à l'article que j'avais fait il y a plusieurs mois sur mon ancienne salle de bains. J'aimerais te présenter, aujourd'hui, ma cuisine, que j'ai voulu désencombrer au maximum pour la rendre la plus minimaliste et zéro déchet possible.
Même dans sa conception, nous avons fait des efforts : nous ne voulions pas exploser notre budget pour avoir la cuisine "catalogue" ; alors oui, elle est neuve et vient de chez Ikea, mais on a essayé de rester fidèles à notre mode de vie en incluant juste le nombre de placards nécessaires, donc aucun placard en haut, et aucun appareil électro ménager, puisque nous avons voulu garder tout ce que nous avions dans notre ancien appart.
 
 
 
C'était important pour nous que la cuisine soit ouverte sur les pièces à vivre. D'une manière générale, on aime pas trop les espaces restreints, on veut que tout soit ouvert, spacieux et communiquant ; c'est sans doute lié au fait d'avoir habité longtemps dans de petits espaces.
De la où je prends la photo, il y a une grande table de salle à manger, ce qui fait qu'on passe de la cuisine à cet endroit pour prendre nos repas, ce qui est naturel et pratique. Dans un souci de minimalisme, nous n'avons pas voulu construire de bar ou rajouter des coins où manger dans la cuisine ; il nous parait inutile de démultiplier les espaces de repas quand notre grande table suffit à nous accueillir.
Derrière la desserte, qu'on ne voit pas sur la photo, il y a un simple réfrigérateur blanc, sans rien dessus. Le compartiment du haut est un frigo, celui du dessous un congélateur. Il n'est pas vraiment rempli, il suffit largement pour notre famille, et je pense qu'il suffira encore quand nous aurons d'autres enfants.
 
 
 
Donc voilà le frigo en question. A côté, un four combiné qui fait micro-ondes, que nous avons depuis plusieurs années. Sur la petite desserte, on met un pot en bronze où ranger notre bazar (clés, portefeuille, etc...). La on a mis aussi la corbeille de fruits, mais parfois on la range ailleurs. En dessous, deux planches à découper en bois et un plateau.
 
Voilà pour la présentation générale, maintenant, entrons un peu plus :
 
 
 
A gauche, en bas, notre lave vaisselle. Au dessus, la bouilloire, et à côté la boule à thé "toujours prête", car je suis une grosse buveuse de thé. A droite de l'évier, mon savon (dans le petit flacon) et mon liquide vaisselle (dans le grand). Nous n'avons pas d'éponge, mais une brosse (là elle est dans l'évier).
Ouvrons maintenant les placards :
 
 

 
Sous l'évier, le placard des produits ménagers ; j'ai beau avoir un enfant en bas âge, je les laissés là, et Fils n'est jamais allé voir. Quand bien même il le ferait, rien n'est véritablement dangereux. A gauche en haut, les torchons pour nettoyer, et le produit ménager que je fais moi même. Les torchons de droite sont dévolus à la vaisselle.
En bas, les produits, avec, de gauche à droite:; du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc, la poudre de lave vaisselle faite maison (dans un gros pot de yaourt) des brosses pour nettoyer dans un seau et, derrière, un sachet d'acide citrique (pour la réalisation de la poudre de lave vaisselle) et un pot de Pierre d'Argent faite maison. J'avais fabriqué une Pierre d'argent pour polir le coupe chou de l'homme qui s'était légèrement oxydé - je posterai la recette.
Enfin, tout à droite, le rouleau de sacs pour les emballages recyclables donné par ma commune.
 
 
A droite du placard sous l'évier,  dans le placard d'angle, se situe notre garde manger. Grosso modo, j'ai réparti le salé sur l'étagère du haut, et le sucré sur celle du bas. Hormis le frigo et les fruits (qui sont dans une corbeille), tous les aliments rentrent dans ce placard. La raison est que nous n'achetons pas énormément et que nous préférons faire tourner les aliments pour varier, plutôt que d'avoir 50 variétés différentes d'un même type d'aliment, que nous ne mangerons pas forcément car, quand on rentre du boulot fatigués, on va surtout vers des choses simples et faciles à cuisiner.
Donc, en haut : les épices, la boîte de riz/lentilles/légumineuses (au choix), la boite de pâtes/semoule (au choix), le sac de pommes de terre, le bocal de cacahuètes, le sel et le poivre.
En bas : les deux grands bocaux sont fait pour contenir les céréales et les flocons d'avoine. Derrière, les boîtes de thés/tisanes, ainsi que le café et le chocolat en poudre. Puis l'huile d'olive et le vinaigre de cidre. Enfin, tout à droite, le bocal de gâteaux, celui de farine, d'amidon de blé, de miel, et la bouteille de sirop d'agave (qui remplace le sucre).
Alors oui, là, tout est vide, parce qu'on est vendredi et que le jour des courses c'est ... demain !
 
 
Encore à droite, sous les plaques (à induction), un plat, deux poêles, trois casseroles et les deux grilles du four. En dessous, deux saladiers, un plat à tartes, les plats en pyrex où tupperwares pour acheter la viande et le fromage à la coupe.
 
 
Juste au dessus du placard que je viens de vous montrer, il y a le tiroir où on range nos serviettes et nos couverts.
 
 
 
Là, c'est le placard de la vaisselle, réparti comme ça : tout en haut, les tasses et les bols (qu'on a tous dépareillés et en 8 exemplaires seulement). En dessous, les verres (y a le beurrier et un pot qui trainent, il faut remercier l'homme qui ne sait pas ranger les choses au bon endroit), et encore en dessous, les assiettes. Nous avons 4 verres à vin, et 11 verres à eau (je pourrais encore faire du tri, on ne se sert jamais des verres à pieds). Et nous avons 12 assiettes (6 grandes et 6 petites), plus 3 assiettes "bébé".
 
 
Et en dernier, "last but not least", comme aurait dit mon prof d'Anglais, le placard un peu "divers". En haut, tu as un thermos, un mortier et son pilon un entonnoir, un chinois, et une machine à gaufres. On pourrait avoir l'impression que ces appareils ne sont pas très utiles dans une cuisine minimaliste, mais nous les utilisons beaucoup, l'homme en cuisine, et moi pour les cosmétiques et les produits de la maison.
En dessous, nos contenants : dans les petits pots à gauche, que j'avais achetés pour stocker mon lait maternel que je tirais, je mets maintenant pas mal d'aliments quand on part en pique nique, où on s'en sert de pots de yaourts, qu'on lave ensuite. Je m'en sers même, parfois, pour y mettre du baume, de la crème solaire, etc... ces petits pots sont très pratiques.
A droite, deux bentos, qui servent pour emmener notre gamelle au travail. Et au milieu, la machine à café à piston de l'homme. Le pot noir à droite est censé contenir des raisins secs, mais comme y en a plus et que je l'ai lavé, il est rangé là.
Tout en bas, une boite avec de la vaisselle "bébé" qui ne me sert pas pour le moment mais qui sera utile lorsque j'aurais un prochain enfant ; il y a un petit biberon pour l'eau/le lait, un adaptateur pour visser la tétine aux petits pots dont je parlais plus haut (comme je disais, je tirais mon lait et le donnais à la nounou, elle n'avait qu'à réchauffer et visser l'adaptateur/tétine dessus pour s'en servir - c'était pratique et évitait de trop manipuler le lait maternel, qui est assez fragile). ; il y a aussi une gourde pour compotes et un cuiseur adapté au baby cook, seul "robot" dont je dispose et qui m'a beaucoup servi quand Fils à commencé à s'alimenter autrement qu'avec mon lait, et que je préparais ses repas pour la nounou. Pour finir, au dessus de la boîte, il y a un mixeur plongeant, et à droite, le fameux baby cook, un bol doseur, une râpe à fromage et un bocal vide, qui est en général rangé dans mon sac à main car il sert de verre/tasse de thé/range serviette quand je suis en sortie ou au boulot.
 
Et voilà, fini le tour de ma cuisine. En cherchant bien, je pourrais encore désencombrer, mais je pense qu'il y a des choses qui partiront quand je n'aurais plus de bébés. Pour le moment, elle nous convient, elle est simple d'utilisation et agréable à vivre. Ce qui est, somme toute, le principal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire